Présentation Discord & Koken

Salut tout le monde !

Vous ne rêvez pas, après pas loin de deux mois sans article, il y a enfin du nouveau sur le site. Je n’étais donc pas mort, mais avait bien d’autres choses sur le feu. Il y a plus d’une dizaine d’article en préparation, qui vont arriver (très) doucement dans l’année. En attendant, je vous propose de découvrir deux programmes que j’utilise depuis peu et, qui selon moi, gagneraient à être bien plus connus qu’ils ne le sont à l’heure actuelle. Il s’agit de Discord, un VoIP et, de Koken, un CMS.


Discord

Il s’agit d’un service de VoIP, tout comme Skype, Mumble ou encore TS. Il se distingue cependant de ces concurrents par bien aspects. Premièrement, il est très, très simple d’accès, même pour un novice. Il vous suffit de cliquer sur le lien d’invitation créé par un ami, afin de rejoindre son serveur. Suivant la configuration de celui-ci, il se peut même que vous n’ayez pas besoin de créer un compte pour accéder au service et dialoguer avec vos amis. Cela est renforcé par une interface intuitive et bien pensé, ainsi que la possibilité d’y accéder directement depuis votre navigateur, sans à avoir à installer le programme.

discord01
Interface sombre très agréable et appréciable.

Vous pouvez également constater ci-dessus, qu’il est capable de lire des adresses web et, d’en extraire le titre de la page, l’auteur ainsi que l’image de une (si disponible) et de vous les afficher directement dans le canal texte. Car oui, Discord possède des canaux textuels particulièrement avancés et performants. Il est par exemple possible de lire une vidéo directement depuis l’application. Vous pouvez mentionner des utilisateur via le @, tout comme sur Twitter, ou même communiquer avec eux en messages privés. D’autres fonctions sont encore en cours d’élaboration, comme une liste d’amis.

Autre avantage et non des moindres, il est très léger et dispose même d’applications mobiles (iOS & Android (et peut-être un jour WP ?)). Par ailleurs, il vous sera possible d’être à l’audio avec des amis, dans un serveur A et, de discuter à l’écrit, en parallèle, dans un salon B et C. L’administration d’un serveur et de ses utilisateurs n’est pas bien compliquée et après quelques minutes vous l’aurez bien en main.

Il a été conçu par des joueurs, passionnés et cela se ressent grandement. Par exemple, vous pouvez voir à quel jeu joue un ami, en regardant sous son pseudo. L’équipe communique également beaucoup sur son site web et non sans humour. Les notes des mises à jour en sont un bon exemple (rédigée qu’en anglais par contre, le programme est en revanche traduit en français). Tout le monde peu créer son serveur, gratuitement et, sans restriction au nombre d’utilisateur possible sur celui-ci. Le projet n’est encore qu’en bêta mais promet beaucoup ! Le modèle économique devrait se reposer sur la vente de cosmétique, comme des thèmes ou des packs de smiley. Line fonctionne très bien ainsi, donc pourquoi pas.

L’une des rares choses que l’on lui reprochera, est l’obligation d’être hébergé chez eux. Impossible d’installer le programme sur votre propre serveur dédié, ce qui pourra en rebuter plus d’un. Quoiqu’il en soit, je vous invite à l’essayer. Vous pouvez par exemple me rejoindre sur le serveur de Camélia Studio, qui est libre d’accès. Des salons peuvent même vous être créés à la demande.

Liens utiles :

Site officiel – https://discordapp.com

Rejoindre le serveur de Camélia Studiohttp://ersatz.xyz/discord


Koken

Il s’agit là d’un CMS, plutôt destiné aux artistes, en particulier ceux qui souhaitent diffuser de l’image. Là aussi la force est d’être très simple d’utilisation (malgré que l’interface ne soit qu’en anglais), si même moi peut comprendre, alors tout le monde en est capable ! L’installation sur votre serveur dédié se fait en deux minutes et la prise en main du bébé n’est point plus longue. C’est très intuitif et dynamique, avec la gestion du glisser/déposer par exemple. Vous pouvez organiser vos images en albums et sous-albums, sans limite d’incrémentation !

L’onglet « Librairie » vous donne accès à vos visuels, « Texte » à vos écrit, car il vous est possible de publié des articles, à la manière d’un site plus classique. « Site » et « Options » vous permette de gérer votre site et enfin, la « Boutique » vous permet d’acheter des thèmes et des modules supplémentaires. Certains sont gratuit comme Google Analytics d’autres vous coûteront quelques € comme la possibilité de restreindre un album via un mot de passe.

Vos pouvez tout éditer simplement, y compris le CSS du thème que vous avez choisis (ou créer le vôtre) et ce, en visualisant l’impact visuel en direct, avant de sauvegarder ou non vos retouches. En bref, c’est vraiment bien pensé ! Notez aussi que les thèmes de la boutique sont tous responsive, votre site devrait donc bien fonctionner sur les mobiles. Là aussi, c’est une version bêta et, l’on ne peut qu’être impatient de découvrir la suite. J’espère que je vous aurait donner envie d’essayer Koken, car il en vaut vraiment la peine selon moi. Je l’ai d’ailleurs bien vite adopté pour mon Teumbleur.

koken05

Sur ce, je vous dis à la prochaine, l’article suivant devrait venir d’ici quelques jours/semaines (plutôt semaines, hein), mais moins d’un mois de toute façon (en tout cas, je vais essayer). Il y a du RP qui a bien avancé et l’article bilan des animes de cet hiver qui devraient êtres publiés sous peu.

Liens utiles :

Site officiel – http://koken.me

Regarder le Teumbleurhttp://ersatz.xyz/teumbleur

Esenjin ⚜ San[gigi] Écrit par :

Rédacteur du site. Fondateur de « Camelia Studio » & de « Mag’zine ». Passionné d’arts et de culture. Se pose trop de questions. Membre de la mafia nantaise. Fortement fan de Monogatari Series, ShinsekaiYori & Ghost in the Shell.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire