Les réseaux, c’en est où ?

Bon, je ne vous apprend rien, Elon Musk a racheté Twitter et c’est quelque peu le boxon depuis. Du coup, je profite de cette occasion pour faire mon point sur ma présence et ma relation aux divers Rezo.

Twitter

Nous allons donc débuter par le petit oisillon bleu. Depuis quelques semaines, c’est pas Jojo hein. Tout peut arriver et dans l’immédiat, ça semble pas franchement aller dans le bon sens avec l’autre abrutit à sa tête. Je suis dessus depuis décembre 2011, ce qui va donc faire 11 ans dans les prochains jours.

Vous pouvez encore me suivre juste là.

Je me suis installé dessus pour faire de nouvelles connaissances et échanger sur des sujets qui me passionnent. Pendant de longues années c’est l’utilisation que j’en ai eu, mais depuis quelques temps désormais, c’est surtout devenu un compte à RT des illustrations/photographies que j’apprécie. On ne va pas se mentir, depuis la sorti de Discord en 2015, les conversations instantanées se sont déplacées petit à petit sur ce dernier.

Finalement, mon utilisation de Twitter aujourd’hui, c’est RT des illustrations et passer un mot quand j’écris un article ici. Je ne vais pas vous mentir, il peut mourir demain, je m’en tamponne l’oreille avec une babouche.

Mastodon

Depuis la tourmente de Twitter, un nom ressort beaucoup ; Mastodon. Est-ce un remplaçant à Twitwi ? Oui … mais non. Dans l’idée, le concept reste similaire, on partage de courts messages (« pouet » en FR, « toot » en EN), on peut commenter, mettre en favoris, RT, ect.. Cependant il y a une différence fondamentale entre Twitter et Mastodon. Mastodon, au même titre que les courriels par exemple, est décentralisé. Cela signifie qu’il existe une multitude d’instances (tout comme il y a divers services de messageries (Gmail, Hotmail, ect.)), mais qui peuvent communiquer les unes avec les autres, car utilisant le même protocole (exactement comme un utilisateur de Gmail peut envoyer un courrier à quelqu’un sur Hotmail et vice-versa).

Cet écart entre un service unique propriétaire et un services décentralisé (et open-source), va avoir un petit inconvénient : il est difficile de trouver des personnes à suivre, d’autant plus si elles ne sont pas sur votre instance. Bien que le principe de partager des messages soit identique, dans les faits leur façon de fonctionner prennent deux chemins bien différents et il sera difficile d’en avoir la même utilisation. Je ne vais pas aller plus en détail là-dedans, mais si vous souhaitez en savoir plus, l’ami AxelTerizaki a écrit un super billet sur ce qu’est Mastodon et son ressenti dessus, notamment en tant qu’administrateur d’une instance, c’est à lire par ici.

Vous pouvez vous rendre par ici pour me suivre.

À titre personnel, j’avais déjà un compte sur Mastodon, qui me servait à RT des illustrations R18 que je ne souhaitais pas voir apparaître en public sur Twitter. J’ai supprimé ce dernier et créé un nouveau compte, toujours sur l’instance Pawoo (par la même boîte qui a Pixiv).

L’utilisation que je vais en avoir sera relativement similaire à ce que je fais en ce moment sur Twitter, à savoir du RT/fav d’illustrations (parfois R18) d’artistes que j’apprécie. Mon choix de choisir Pawoo plutôt qu’une autre instance s’est fait pour la coup naturellement vu ce que je ferais de ce compte et accessoirement, le fait qu’il dépende d’une société et pas d’une personne lambda donne quelques garanties.

Par contre vous vous doutez bien qu’avec deux réseaux qui répondent au même besoin, il va falloir à un moment que l’un des deux dégage, voir peut-être même les deux, puisqu’au fond, je peux toujours utiliser Pixiv pour suivre les artistes que j’aime, c’est donc presque trois outils qui sont utilisés pour grosso-merdo la même chose.

Les autres

Il y a Facebook mais c’est presque exclusivement pour utiliser Messenger et discuter avec certains membres de la famille. Du coup il reste :

Voilà, j’en ai également profité pour refaire un peu la page « où suis-je ? ».

Pour résumer, le futur de Twitter est incertain, mon futur sur Twitter et Mastodon l’est tout autant (mais vous pouvez encore m’y suivre, par ici Twitwi et par là Pawoo). Si vous voulez quelques photos de ma vie perso y’a Insta et si vous voulez parler/échanger/débattre ça se passe sur le Discord de Camélia Studio. Pour jeter un œil à ce que je créer (illustration, dessin, peinture, musique, photographie, etc.), il y a mon Portfolio. Sur ce, je pense qu’on a fait le tour. Et vous, qu’allez-vous faire ?

Esenjin Asakha Écrit par :

Rédacteur du site. Fondateur de l'association « Camelia Studio ». Passionné d'arts et de culture. Se pose trop de questions. Membre de la mafia nantaise. Fortement fan de Monogatari Series, Shinsekai Yori & Yorimoi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.