BAS automne 2017

On se retrouve aujourd’hui pour conclure l’année 2017 en japanimation. Un saison assez peu chargée pour moi, mais ô combien de qualité pour les quelques titres que j’ai visionnés. Encore une fois, vous retrouverez la série que j’ai le moins apprécier en haut et, plus bas, celle qui m’a le plus conquis. Autant vous dire que le top 3 a été un calvaire à déterminer.

Ousama Game The Animation (King’s Game)

Faute de trouver un fanart, ce sera une simple capture d’écran.

Studio : Seven

AniFiche

Pour faire bref, des lycéen se retrouve prisonnier d’un « jeu du roi », un mystérieux roi envoie des ordre par sms aux élèves d’une classe, s’il ne le respecte pas, c’est la mort. C’est le seul de la saison que j’ai vraiment trouvé mauvais. L’histoire ne tient pas la route, les personnages sont cons. Ils ont beau mourir à tour de rôle, on s’en cogne totalement car on n’arrive pas à s’y attacher. Tout est balancé gratuitement et l’anime déçoit très vite (dès l’épisode 1 en fait). Vous perdrez votre temps à la visionner.

Kekkai Sensen & BEYOND

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Studio : BONES

AniFiche

Après une première saison à laquelle je n’avais franchement pas accroché, j’ai été plutôt content de cette suite. Nous sommes toujours dans la ville de j’ai-oublié-son-nom, envahit par des monstres et où une organisation secrète essai de maintenir un certain équilibre. L’histoire y est bien plus intéressante et prenante. Les personnages mieux développés et mis en avant y est pour quelque chose, c’est certain. J’espère que cela va continuer pour la suite, histoire d’y reprendre du plaisir.

Net-juu no Susume

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Studio : Signal.MD

AniFiche

À force de voir Axel se plaindre que personne n’appréciait cette série alors qu’elle était bien cool selon lui, j’ai fini par y jeter un œil en fin de saison. Et j’ai bien fait ! L’histoire ce concentre sur Moriko Morioka, une femme de trente ans, qui décide d’arrêter son travail et de devenir une neet, afin de jouer à un MMORPG. C’est vraiment intéressant, on y voit des relations se nouer à travers le jeu et le vie réel, écrites avec justesse. C’est tout mignon, tout frais. Mais comme on le disait sur Twitter, cet anime se destine probablement plus à des habitués de MMO, qui ont donc déjà connu ses situations et qui se retrouveront plus facilement à travers les personnages dépeints.

Kujira no Kora wa Sajou ni Utau (Les Enfants de la Baleine)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Studio : J.C. Staff

AniFiche

{coup de cœur}

Nous sommes sur la Baleine de Glaise, un vaisseau voguant (voir errant plutôt) dans une mer de sable, où vivent quelques personnes, certaines pouvant utiliser un pouvoir ; la saimia. J’avais commencé à lire le manga déjà avant la sortie de l’anime et c’était donc avec une très grande impatiente que j’attendais cette adaptation. Et je n’ai pas été déçu, cette dernière se révèle à la hauteur. Les ambiances sont tout bonnement incroyables ! Le travail visuel effectué, d’une grande qualité et d’une grande finesse, retranscrit l’univers au mieux. Assurément l’un des meilleurs de l’année sur le plan visuel, l’histoire n’est pas en reste et reprend très fidèlement son origine papier. Un pur régal.

Houseki no Kuni (L’Ère des Cristaux)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Studio : Orange

AniFiche

{coup de cœur}

Nous avons devant nous l’anime de la saison, si ce n’est l’anime de l’année ! Dans les grandes lignes, nous sommes dans un futur ou l’humanité n’existe plus. Nous y suivons des Cristaux humanoïdes, asexués et immortels, qui combattent les Séléniens, êtres venus de la Lune qui tentent de capturer ces Cristaux afin de s’en orner. Je suis un grand fan du manga et à l’annonce d’une version animée, j’étais particulièrement enthousiaste. J’ai déchanté lorsque j’ai appris que celui-ci serait réalisé en 3D, en mode « oh putain, le travail visuel de Haruko Ichikawa est tellement dingue, ça va être un massacre ». Et finalement, le résultat est époustouflant ! Le studio Orange nous livre une adaptation haute en couleur et surtout à la hauteur du travail original. C’est juste putain de beau ! Que ce soit les personnages, les décors ou la mise en scène, c’est vraiment somptueux. L’animation est juste dingue et tellement fluide, rien ne jure, j’ai franchement été ébahit par le taff fourni.


Hors saison

Inou-Battle wa Nichijou-kei no Naka de

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Studio : Trigger

AniFiche

Je suis tombé dessus un peu par hasard sur Crunchy, j’étais dans une période creuse entre la fin de la saison précédente et le début de celle-ci. J’ai cliqué dessus en mode « aller, pourquoi pas, ça devrait me détendre ». Cela m’a effectivement bien détendu, le scénario est pas dingue d’originalité mais introduit des personnages attachants. C’est drôles et ça fonctionne bien. Mention spécial à Saori Hayami la doubleuse de Hatoko (qui fait aussi, entre autres, la voix de Hononoki dans Monogatari Series), qui dans une scène de l’épisode 07 m’a époustouflé. C’est même depuis cette scène que je commence à m’intéresser plus en détail aux seiyus, à qui fait quoi dans quelle série notamment et y trouve des choses surprenantes.

Kakegurui

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Studio : MAPPA

AniFiche

Je me suis penché dessus suite à l’article de Minhette dans le dernier Mag’zine, qui a su suscité ma curiosité. J’ai été plutôt conquis, sa sort un peu des sentiers battus et il y a une certaine tension palpable du début à la fin. C’était intéressant et je vous encourage à lire l’article su-cité si vous souhaitez en savoir plus.

Hellsing Ultimate

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Studio : MADHOUSE

AniFiche

{coup de cœur}

Je cherchais cette série depuis un moment et ai enfin pu me la visionner. Et quel plaisir ! Enfin une histoire avec des « vrais » vampires, charismatiques, puissants, impitoyables et ayant soif de sang. Rien à voir avec ces sous-merdes hémophiles que l’on nous sert dernièrement. À quand un nouvel anime qui renouera avec ces racines ?

Esenjin ⚜ San[gigi] Écrit par :

Rédacteur du site. Fondateur de « Camelia Studio » & de « Mag'zine ». Passionné d'arts et de culture. Se pose trop de questions. Membre de la mafia nantaise. Fortement fan de Monogatari Series, Shinsekai Yori, GITS & Yorimoi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.