Virgule otaku #04

On se retrouve donc pour mon bilan otak’ de l’année 2018 ! Une année un poil plus chargée au niveau des animés, mais malheureusement totalement vide en mangas. Pour certaines raisons personnelles, j’ai dû rester chez moi cette année, donc pas de travail, ni de rentré d’argent, a sensiblement affecté mes loisirs. Niveau jeux vidéo, c’est assez pauvre également pour les même raisons.
Mais bon, assez parlé de moi, entrons dans le vif du sujet !

Animés

En cliquant ici, vous pouvez consulté la liste de ce qui est éligible à être mentionné ici. Ce sont donc 26 séries visionnées (contre 22 l’an passé). Un bilan vraiment très positif cette année, même s’il y a eu quelques merdes. Mention spéciale tout de même à la saison hivernale, qui a battu le record de coups de cœur (6 !), du jamais vu, il y a des années complètes qui n’arrivent pas à ce score.

Écriture « Seishun Buta Yarou wa Bunny Girl-senpai no Yume wo Minai »

Source : https://pixiv.net/i/73767852

La dernière bonne surprise de l’année ouvre ce classement. Avec son écriture qui vogue entre les problèmes de jeunesse de nos adolescents sur fond de physique quantique, on obtient un mélange audacieux mais qui est très bien maîtrisé. Assurément l’un de mes plus gros coup de cœur l’année, sur lequel je reviendrais probablement prochainement dans un article dédié.

Scénario « 3-gatsu no Lion 2 »

Source : https://pixiv.net/i/72766306

Avec cette saison deux, la série nous offre encore une fois une histoire à couper le souffle, tant la justesse des propos et leurs traitements font mouche. Un récit touchant et puissant à ne pas louper !

Réalisation « DEVILMAN crybaby »

Source : https://pixiv.net/i/71872976

Le studio Science SARU (que je ne connaissais pas avant cette série), nous livre ici une orgie visuelle. L’animé est très abouti techniquement, c’est plutôt époustouflant de voir un tel degré de qualité de la première à la dernière seconde qui composent les dix épisodes.

Graphisme « Violet Evergarden »

Source : https://pixiv.net/i/73498116

Une fois n’est pas coutume, on retrouve encore un KyoAni à ce prix. Le studio ne dément pas sa réputation et nous avons ici un condensé de l’excellence dont on a été habitué avec eux. Ajoutez à cela une histoire originale (co-produite avec Netflix) qui est également intéressante et bien amenée, on obtient un animé d’une qualité remarquable.

Univers « Sora yori mo Tooi Basho »

Source : https://pixiv.net/i/73785042

Le premier coup de cœur de l’année ! C’était juste dingue et ça m’a fait un bien fou de voir cette série. J’y reviendrai également sous peu dans un article dédié. En attendant, je ne peut que vous inviter à aller écouter l’épisode du Canapé Game où j’en parle plus longuement.

Personnage féminin « Mai Sakurajima »

Source : https://pixiv.net/i/73885818

Désolé, on va encore parler d’AoButa ici, et même encore juste au dessous, mais j’ai vraiment trouvé cette série folle. Les personnages sont vraiment extraordinaires et l’héroïne Mai ne fait pas exception à ce casting incroyable. Vous noterez au passage qu’elle est directement rentrée dans le club très restreint de mes waifus.

Personnage masculin « Sakuta Azusagawa »

Source : https://pixiv.net/i/71607005

Je ne vais pas à nouveau faire étalage des qualité de la série. Le héros est tout aussi bon et touchant que ses comparses. Il m’a surtout beaucoup parlé aux travers des différentes actions qu’il a mené et expériences qu’il a vécu.

Doubleur « Mamoru Miyano – Koutarou Tatsumi »

Source : https://pixiv.net/i/74168305

Nouveau prix ! Je vous l’admet, en ce qui concerne les doubleurs, je ne m’y connais vraiment pas. Mais force est de constater qu’ici, il y a un travail absolument incroyable de Mamoru Miyano, qui est à 300% dans son rôle totalement déluré de Koutarou Tatsumi (Zombie Land Saga). Pour que j’ai été si marque par sa prestation, c’est vraiment qu’elle vaut le détour.

Bande son « BANANA FISH »

Une bande originale qui colle à merveille à l’ambiance dépeinte par la série. C’est avec des série comme celle-ci, que l’on se rend compte de l’importance d’avoir de bonnes musiques pour soutenir les propos que l’on souhaite transmettre. Outre sa musique, la série est vraiment cool et je vous invite à vous y pencher sérieusement.

Générique d’introduction « Adabana Necromancy – FranChouChou »

Comment nommer un autre générique que celui-ci ? Il est splendide et bourré de petits clins d’œil à l’animation. À chaque nouveau visionnage il arrive encore à me surprendre.

Générique de fin « Silent Solitude – OxT »

Parce que l’élégante simplicité peut aussi se révéler particulièrement efficace. Le générique de fin d’Overlord III n’est pratiquement pas animé, composé de toiles défilant, il n’est reste pas moins très bon, surtout porté par une telle musique qui sait mettre en valeur le tout.

Canapé « Zombie Land Saga »

Source : https://pixiv.net/i/74127348

Il m’était impossible de choisir autre chose pour l’animé à voir entre pote une bonne bière à la main. C’est drôle à vous casser les abdos, vous passerez assurément une excellente soirée avec vos amis devant cette série qui ne se prend pas au sérieux et l’assume jusqu’au bout.

Intimiste « ReLife Kanketsu-hen »

Source : https://pixiv.net/i/61444903

Une conclusion magnifique à cette animé, j’étais en larme tout du long. Je n’ai désormais qu’une envie, dévorer le manga !

Pas convaincu « Darling in the Franxx »

Source : https://pixiv.net/i/73505154

Je vais encore faire mon « Jean-Michel Salé » et passer pour un vieux con aigri une fois de plus, mais ne n’arrive vraiment pas à comprendre l’engouement autour de cette série. Alors O.K., l’animation est cool, les combats sont franchement agréables pour les yeux, mais à coté de cela on a une histoire pas terrible qui tombe dans tous les pièges et les travers qu’il faut éviter, les personnages sont ridicules, affligeants et insupportables tous ce qu’ils en sont. Pour moi Trigger est perdu et cela s’est bien confirmé avec SSSS.Gridman.

Y’a de l’idée « Kokkoku »

Source : https://pixiv.net/i/68378832

Un animé super intéressant qui traite le voyage dans le temps d’une manière des plus originales. C’était très intéressant à suivre malgré quelques longueurs à certains moments. En tout cas cela n’enlève rien au charme de la série. La voyage dans le temps sert souvent à tout et n’importe-quoi et tue plus souvent une série qu’autre chose, il a vraiment été plaisant de voir qu’il y encore des gens pour renouveler le genre avec ingéniosité.

Studio « xxx »

Oui, je suis navré, mais je n’ai vraiment pas pu trouver -un- studio qui se démarquai réellement plus que les autres pour cette année. Dans l’ensemble tous ont fait de l’excellent taff et nous ont gâtés avec une année 2018 particulièrement riche en émotions !


Ce bilan va malheureusement s’arrêter là. Comme annoncé au début, je n’ai pas pu lire de manga cette année, ni vraiment jouer à des choses nouvelles, faute de moyens financier. je reviendrai toutefois dans l’année avec un article jeu vidéo.
J’espère que la lecture de cet article vous aura plu. Si vous avez des suggestions à me faire en commentaires, de séries incroyables aux cotés desquels je serais passé, faites-le moi savoir !

Esenjin Écrit par :

Rédacteur du site. Fondateur de « Camelia Studio » & de « Mag'zine ». Passionné d'arts et de culture. Se pose trop de questions. Membre de la mafia nantaise. Fortement fan de Monogatari Series, Shinsekai Yori, GITS & Yorimoi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.