Among Us ; ma pire expérience vidéoludique

Ouais je sais, y’en a qui vont faire une syncope en lisant ce titre, vous m’en voyez navré. Je sais que ce titre est plutôt violent, mais les faits sont là. Among Us, ce jeu populaire que tout le monde adore a été pour moi une souffrance.

Depuis quelques mois, j’ai l’ami Rémy qui arrête pas de me tanner pour essayer ce petit jeu qu’est Among Us. Je connais déjà sa réputation, mais en toute franchise le titre ne m’intéresse pas plus que cela. Le coté trahison en particulier, je suis plus dans l’envie de jouer des jeux entièrement coopératif pour le moment.

Mais il y a une semaine de cela, je reçois mon nouveau téléphone, et oui, je quitte mon bon vieux WindowsPhone (un Nokia Lumia 650), pour du Android (mais toujours chez Nokia, avec le modèle 5.3, faut pas déconner hein). Le jeu étant gratuit sur la boutique Android, je me dis pourquoi pas essayer, ce serai con de ne pas poser les mains sur ce jeu qui fait tant parlé de lui (en bien qui plus est).

Je le télécharge donc et préviens Rémy qu’une fois rentrer, on pourra se faire quelques parties ensemble si l’envie lui dit. Il était ravi.

Le soir arrive et on lance le jeu. On rejoint un gros serveur Discord afin de trouver du monde. Au préalable, mon acolyte me brief brièvement sur le déroulement d’une partie. On est 10, 8 gentils et 2 traîtres, le but si on est gentil c’est de faire des taches pour sauver notre vaisseau à la dérive et au contraire, de tuer l’équipage si on est traître. Jusque là ça va. Quand on trouve un cadavre, on peut convoquer tout le monde, ce qui donnera lieu à un débat pour essayer de deviner qui sont les vilains pas beaux.

On lance donc cette première partie, en prévenant bien à tout le monde que c’est ma première partie. Cela ne dérange personne et mes compagnons ont plutôt été cools et compréhensifs sur les quelques parties que nous avons fait ensemble.

Le premier truc qui me choque un peu, c’est la non-existence d’un tutoriel et donc l’impossibilité d’apprendre les diverses mécaniques du jeu.

Ce fut une purge pour moi ces quatre ou cinq parties jouées. Je ne connais pas la carte, je ne connais pas sa topologie, ses spécificités, impossible pour moi de me situer ou de situer le cadavre découvert, je suis complètement largué.

Et ce n’est pas mieux avec les taches à effectuer, je ne sais pas où elles sont, comment y aller, ni en quoi elles consistent. J’avais juste l’impression d’être un plot. Il a fallu que Rémy me dise de continuer mes taches en fantôme (en me voyant tourner en rond), parce que même ça le jeu n’est pas foutu capable de te l’indiquer !

J’ai eu la désagréable impression que ce jeu voulait me mettre son doigt dans le cul et remonter jusqu’au coude, à chaque seconde s’écoulant durant la partie. Sincèrement, je comprend pourquoi le jeu n’a pas fonctionné à sa sortie. C’est juste une purge pour un nouveau venu. Le jeu passe son temps à t’humilier autant qu’il le peut.

On a bien essayé, de lancer juste une partie à deux avec Rémy pour que je puisse apprendre la carte, qu’il me montre où se trouvent les taches, etc.. Mais c’est impossible, il faut être 4 ou 5 personnes pour en lancer une, t’es donc obligé de pourrir la soirée de plusieurs personnes, juste pour apprendre les bases du jeu, qui devraient se trouver dans un tutoriel digne de ce nom. Même BDO à sa sortie prenait plus ses joueurs par la main, c’est dire !

Vous connaissez ce sentiment désagréable ? Lorsque vous avez l’impression d’être invisible ? Que personne ne calcul votre présence ? Que vous êtes à la limite de ne pas exister ? C’est exactement ce que j’ai ressenti en jouant à Among Us. Et c’est particulièrement désagréable.

Esenjin Écrit par :

Rédacteur du site. Fondateur de l'association « Camelia Studio ». Passionné d'arts et de culture. Se pose trop de questions. Membre de la mafia nantaise. Fortement fan de Monogatari Series, Shinsekai Yori, GITS & Yorimoi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.